Un exercice réaliste dans un contexte de mouvance

7 décembre 2022

Nous avons présenté aujourd’hui notre budget de fonctionnement pour l’année 2023. Il s’agit du premier budget postpandémique, dans un contexte où les sociétés de transport en commun recevront pour la dernière année les fonds gouvernementaux provenant du Programme d’aide d’urgence au transport collectif des personnes. 

La diversification des activités en lien avec le Plan stratégique 2018-2027 entraîne des investissements importants, entre autres pour l’implantation et l’évolution des systèmes technologiques, qui ne bénéficient pas du même niveau de financement public que les infrastructures et le matériel roulant. Nous devrons également trouver un nouvel équilibre entre le niveau de service offert, qui est à 99 % de celui de 2019, et l’achalandage du réseau, qui devrait atteindre 84 % du niveau prépandémique en 2023. 

Durant la prochaine année, nous poursuivrons la réalisation de nos différents projets, soit :  

  • L’accélération de la mobilité intégrée 
    • Le déploiement devancé du service Flexibus dans les secteurs de Saint-Augustin-de-Desmaures et de L’Ancienne-Lorette 
    • Ajout de 300 vélos à assistance électrique avec le déploiement de la 3e saison d’àVélo 
  • La planification du déploiement du réseau de transition dans le cadre des travaux pour le tramway de Québec 
  • La poursuite de la mise en place du programme d’électrification  

Un budget équilibré pour 2023
Nous déposons un budget équilibré à 256,3 M$, restreint à une augmentation de 2,5 %, malgré un contexte de mouvance. L’incertitude liée à l’impact de l’inflation, notamment sur le coût des pièces, se précisera en cours d’année. Ces éléments sont surveillés de près afin de s’assurer d’équilibrer le cadre financier. 

Programme d’immobilisations 2023-2032 
Nous prévoyons des investissements de 1,6 milliards $ répartis sur 10 ans de la façon suivante : 

  • Électrification des centres Newton et Métrobus : 609 M$ 
  • Maintien du matériel roulant, des infrastructures et des systèmes : 739 M$ 
  • Développement des infrastructures et des systèmes : 230 M$ 

Pour plus d’informations, consultez le budget de fonctionnement 2023 détaillé.