Accueil > Salle de presse > Communiqués

Communiqués

Le premier midibus arrive en ville

Un véhicule adapté à la réalité de Québec

Québec, le 24 janvier 2018 – Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a présenté aujourd’hui le tout premier midibus qui sillonnera les rues de Québec dans les prochaines semaines.

Le midibus (modèle A330 de Van Hool) est un véhicule hybride de 9,6 mètres (31,6 pieds) comptant 24 sièges et pouvant accueillir une quarantaine de personnes. Muni d’une suspension indépendante à l’avant et de 16 prises USB pour recharger les appareils électroniques, il contribuera à rehausser la norme de confort que le RTC offre à ses clients.

« La famille s’agrandit! L’arrivée des midibus dans la capitale représente une autre étape pour le RTC. Ce n’est pas seulement un nouveau véhicule : il s’agit d’un ajout important au coffre d’outils du RTC qui démontre sa volonté d’adapter ses services aux besoins variés des clients et des citoyens d’ici, a mentionné M. Rémy Normand, président du RTC. Cette classe de véhicule va nous permettre d’ajuster notre service à la réalité du réseau, à la configuration de la ville et à la demande sur certains parcours, tout en minimisant l’impact de nos opérations sur les résidents et les autres usagers de la route dans les secteurs denses. En prime, les midibus contribueront à la réduction des gaz à effet de serre. »

Le dévoilement du midibus s’est fait en présence du député de Vanier−Les-Rivières, M. Patrick Huot, au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin. « L’arrivée des midibus dans la ville de Québec correspond tout à fait à la volonté du gouvernement de positionner le Québec parmi les chefs de file mondiaux en matière de mobilité durable. Cette démarche s’inscrit également en continuité de nos nombreux efforts en vue de lutter contre les changements climatiques », a souligné M. Huot.

En raison de leur gabarit, les midibus sont plus faciles à manœuvrer, plus silencieux et consomment moins d’essence que les bus hybrides standards. Comme tous les bus achetés par le RTC depuis 2015, ils sont climatisés et dotés de fenêtres de grande dimension.

L’arrivée des midibus permettra au RTC d’améliorer l’accessibilité universelle à son réseau régulier puisque ceux-ci sont munis de rampes d’accès. Ils seront également équipés de supports à vélo, ce qui permettra d’étendre le service VéloBus qui est offert seulement sur les parcours Métrobus desservis par des articulés.

Le choix des parcours sur lesquels les midibus seront déployés est en cours. Des annonces à ce sujet sont prévues plus tard. Au total, le RTC a déjà réglementé les montants nécessaires à l’acquisition de 64 midibus de ce modèle, qui intégreront le parc de véhicules au cours des deux prochaines années.

Quelques semaines de tests avant la mise en service

Ce premier véhicule servira principalement à réaliser des tests de performance et de familiarisation avec le modèle, tant sur le plan de la conduite que de l’entretien, de même qu’à former les employés concernés. Les tests seront de différentes natures et serviront notamment à déterminer si des ajustements mineurs doivent être apportés par le manufacturier avant que le reste des acquisitions ne soit livré. Les équipements embarqués propres au RTC (système OPUS, Nomade temps réel, etc.) doivent également être installés.

Le midibus circulera tout d’abord dans les rues de Québec à des fins de vérification et rodage au cours des prochains jours. Par la suite, il sera mis officiellement en service pour la clientèle.

Les clients et les citoyens pourront cependant le voir et monter à bord bientôt puisqu’une activité de promotion est prévue. Les détails de cette activité seront communiqués plus tard.

À propos du RTC
Le Réseau de transport de la Capitale transporte plus de 147 000 personnes différentes chaque mois dans l’agglomération de Québec. Il exploite un parc de près de 600 autobus, dont plusieurs sont hybrides et climatisés, qui circulent sur 134 parcours et desservent plus de 4 500 arrêts, dont 20 stations tempérées. Il emploie plus de 1 600 personnes dans ses deux centres d’exploitation et offre les horaires en temps réel sur tous ses parcours grâce à la gamme d’outils RTC Nomade temps réel. Des titres de transport répondant à tous les besoins sont offerts dans près de 170 points de vente répartis sur le territoire de l’agglomération de Québec.

Partager
Restez branché
Site mobile
Facebook
Twitter
Youtube
Fil RSS
RTCnomade
Infolettre