Home > Press room > Press releases (French only)

Press releases (French only)

Réaction du RTC au vote de grève du groupe chauffeurs

Québec, le dimanche 26 février 2017 – Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a été informé que ses chauffeurs d’autobus autorisent leur syndicat à déclencher une grève, au besoin, dans le cadre des négociations de leur convention collective. Il est important de préciser qu’une grève n’est pas déclenchée par ce mandat. Le RTC offre donc ses services réguliers à sa clientèle comme d’habitude, et ce, jusqu’à nouvel ordre. 

Les représentants de la partie patronale du RTC ont pris acte du résultat du vote des membres du syndicat. « Nous ne commenterons pas le résultat de ce vote puisque le processus de négociations se poursuit dès demain, affirme le président du conseil d’administration du RTC, Rémy Normand. Nous souhaitons un règlement négocié, dans l’intérêt de tous, notamment de la clientèle. » 

Aucune modification au service prévue jusqu’à nouvel ordre

« Nous souhaitons rassurer la clientèle : il n’y a aucune modification dans la livraison de notre service, les clients ont toujours accès à nos services réguliers, et ce, jusqu’à nouvel ordre », ajoute M. Normand. De plus, le RTC rappelle à ses clients qu’ils sont protégés d’une grève sans préavis. Le transport en commun est un service public où des services essentiels doivent être maintenus lors d’une grève. S’il y a grève, les clients en seront informés au moins 7 jours ouvrables avant son déclenchement. 

Les clients peuvent rester informés du service offert et des changements, le cas échéant, en consultant en tout temps les outils Web et mobiles ou encore en s’abonnant

à l’infolettre du RTC. Site web : rtcquebec.ca.

NOTE : Comme les négociations se poursuivent, le RTC limitera ses commentaires au contenu du présent communiqué. Conséquemment, il n’y aura pas d’entrevue accordée.  

Share
Stay informed
Mobile site
Facebook
Twitter
Youtube
RSS feed
RTCnomade
Infolettre
  -  Open data